Dimanche 16 décembre 2018 à 05:31, 102724 biographies, 542 mises à jour depuis une semaine
Bulletin Quotidien - Société Générale de Presse La correspondance économique - Société Générale de Presse Les biographies.com - moteur de recherche de biographies - Société Générale de Presse La correspondance de la publicité - Société Générale de Presse La correspondance de la presse - Société Générale de Presse
Les biographies.com - moteur de recherche de biographies - Société Générale de Presse
Documentation biographique des quotidiens de la Société Générale de Presse
 
Les biographies.com - moteur de recherche de biographies - Société Générale de Presse
Les biographies.com - moteur de recherche de biographies - Société Générale de Presse
   Ajouter favorisImprimerFermer

M. Philippe AGHION

M. Philippe AGHION

(Article de presse associé à la biographie)

Tout voir

Correspondance économique M. Philippe AGHION, professeur au Collège de France préconise l'introduction d'une taxe temporaire de solidarité touchant les très hauts patrimoines

Correspondance économique - Date de parution : 04/12/2018

M. Philippe AGHION, professeur au Collège de France, titulaire de la chaire "Economie des institutions, de l'innovation et de la croissance", soutien de M. Emmanuel MACRON pendant l'élection présidentielle de 2017, ancien membre du Conseil d'analyse économique, estime "que le gouvernement devrait très vite mettre sur pied un nouveau 'Grenelle' portant sur les sujets de fiscalité, du social et de la transition énergétique", dans un entretien au "Monde".

Avant cela, il "recommande de geler toutes les augmentations de taxes prévues sur les carburants jusqu'à la mise en place d'un système qui, sans remettre en cause la trajectoire de la lutte contre le réchauffement climatique, préserve contre une montée trop forte des cours du pétrole".

Il évoque également l'idée que "le Haut Conseil pour le climat définisse un prix de référence (qui augmente progressivement dans le temps) tel que si les cours du pétrole font monter le prix à la pompe au-dessus de ce prix de référence, alors on gèle toute augmentation de la taxe jusqu'à ce que le prix à la pompe redescende en dessous du prix de référence".

Pour financer cette "transition sociale", M. AGHION relève "trois sources de financement possibles". La première consiste en la remise à plat et la réduction des niches fiscales. "Par exemple, revoir les aides à la pierre, qui sont passées de 4 milliards d'euros en 1995 à 13,6 milliards en 2016", suggère l'économiste. Deuxième piste évoquée : "l'introduction d'une taxe de solidarité sur les patrimoines mobiliers pour financer la transition : maintenir l'indexation des retraites sur l'inflation coûterait autour de 3 milliards à 4 milliards d'euros, ce qui correspond à peu près à ce que l'on pourrait récupérer avec l'établissement temporaire de cette nouvelle forme d'impôt sur la fortune (ISF) touchant les très hauts patrimoines".

"Enfin, dernier levier, il ne faut pas nous interdire de sortir temporairement de la contrainte budgétaire européenne des 3 % de déficit et d'aller jusqu'à 3,5 % si nécessaire", préconise M. <AGHION.


--- LesBiographies.com ---

Ce site nécessite l'activation du Javascript.
Chargement...
(?)


(?)

(?)

(?)

Le site « www.LesBiographies.com » est une publication de la Société Générale de Presse : 13 av de l'Opéra - 75039 Paris Cedex 01 - France.

Direction de la publication : Laurent Bérard-Quélin

Le site web est hébergé par OVH-France : 2 rue Kellermann - 59100 Roubaix - France.