Dimanche 16 décembre 2018 à 05:31, 102724 biographies, 542 mises à jour depuis une semaine
Bulletin Quotidien - Société Générale de Presse La correspondance économique - Société Générale de Presse Les biographies.com - moteur de recherche de biographies - Société Générale de Presse La correspondance de la publicité - Société Générale de Presse La correspondance de la presse - Société Générale de Presse
Les biographies.com - moteur de recherche de biographies - Société Générale de Presse
Documentation biographique des quotidiens de la Société Générale de Presse
 
Les biographies.com - moteur de recherche de biographies - Société Générale de Presse
Les biographies.com - moteur de recherche de biographies - Société Générale de Presse
   Ajouter favorisImprimerFermer

M. Jean-Yves LE GALL

M. Jean-Yves LE GALL

(Article de presse associé à la biographie)

Tout voir

Correspondance économique Auditionné par la commission des Affaires économiques de l'Assemblée nationale, Jean-Yves Le Gall, président du CNES, dresse un état des lieux du secteur spatial

Correspondance économique - Date de parution : 15/11/2018

"Nous sommes en train d'assister à l'émergence d'un nouvel ordre spatial" selon le président du CNES Jean-Yves LE GALL

"Nous sommes en train d'assister à l'émergence d'un nouvel ordre spatial" a déclaré hier le président du Centre national d'études spatiales (CNES) Jean-Yves LE GALL lors d'une audition devant la commission des Affaires économiques de l'Assemblée nationale. Cette audition a été l'occasion pour le dirigeant de dresser un état des lieux du secteur spatial devant les députés, marqué selon lui, par une grande transformation. "Nous faisons toujours la course en tête" grâce à une volonté politique forte en Europe et surtout en France.

Il a ainsi souligné l'environnement "très compétitif" du secteur spatial. Si l'on comptait il y a 10 ans, 6 agences spatiales, on en dénombre aujourd'hui pas moins de 60 auxquelles il faut ajouter les acteurs privés. Dans cette course effrénée, les Etats-Unis marchent en tête. "L'augmentation du budget de la NASA est chaque année de 2 milliards de dollars, soit le budget total du CNES" explique M. LE GALL. Les autres pays ne sont pas en reste. "La Chine en est à 35 lancements cette année" a-t-il également souligné, ajoutant que "l'Inde a des ambitions tout comme le Japon, la Russie et les pays émergents. "L'Europe est en termes qualitatif numéro deux devant la Chine". M. LE GALL, qui est aussi président de l'Agence spatiale européenne (ESA), a mis en relief l'influence de la France à la fois sur le plan budgétaire et politique dans le secteur spatial européen. "En Europe, c'est la France qui donne le 'la'". Elle est "le premier contributeur de l'ESA devant l'Allemagne, ce qui lui donne les moyens de peser dans les décisions".

Ce "la" est notamment donné dans trois secteurs clés : les lanceurs "où nous associons des notions de souveraineté et de commodités", les satellites "qui sont en train de changer très vite" et les applications, "il faut valoriser l'utilisation des services comme Galileo qui est train de supplanter le GPS ". M. LE GALL en a profité pour rappeler le succès du 100ème lancement d'Ariane 5, "il y a peu de lanceurs dans le monde qui arrivent à franchir cette barre des 100 lancements".

Selon le dirigeant, le secteur fait face à "trois enjeux très importants". D'abord l'innovation ; "les technologies et les méthodes sont différentes d'il y a 10 ou 15 ans". Ensuite, le climat "qui est un enjeu qui touche toute la planète et la France a pris le leadership en la matière (...) cela nous a conduit de proposer à nos partenaires du monde entier de mettre en place l'observatoire spatial du climat qui mettra la France à la pointe dans ce domaine". Le troisième sujet est l'exploration, "qui est un formidable accélérateur d'intérêt, on l'a vu avec le vol de Thomas PESQUET, où les Français sont devenus acteurs".

Face à ces enjeux et une telle compétition, M. LE GALL s'est montré rassurant. "Nous sommes dans un monde en pleine évolution, et avec cette évolution, j'ai pris le parti de conduire une transformation profonde" a-t-il affirmé. "Je pense que nous réussissons et que nous allons continuer de réussir parce que nous conduisons une transformation permanente parce que la France doit être au centre du jeu spatial dans le monde entier".


--- LesBiographies.com ---

Ce site nécessite l'activation du Javascript.
Chargement...
(?)


(?)

(?)

(?)

Le site « www.LesBiographies.com » est une publication de la Société Générale de Presse : 13 av de l'Opéra - 75039 Paris Cedex 01 - France.

Direction de la publication : Laurent Bérard-Quélin

Le site web est hébergé par OVH-France : 2 rue Kellermann - 59100 Roubaix - France.