Samedi 24 juin 2017 à 04:44, 102049 biographies, 2102 mises à jour depuis une semaine
Bulletin Quotidien - Société Générale de Presse La correspondance économique - Société Générale de Presse Les biographies.com - moteur de recherche de biographies - Société Générale de Presse La correspondance de la publicité - Société Générale de Presse La correspondance de la presse - Société Générale de Presse
Les biographies.com - moteur de recherche de biographies - Société Générale de Presse
Documentation biographique des quotidiens de la Société Générale de Presse
 
Les biographies.com - moteur de recherche de biographies - Société Générale de Presse
Les biographies.com - moteur de recherche de biographies - Société Générale de Presse
   Ajouter favorisImprimerFermer

Mme Barbara POMPILI

Mme Barbara POMPILI (Articles de presse associés à la biographie)

Tout voir

Bulletin Quotidien M. Emmanuel MACRON soutenu par Mme Barbara POMPILI, premier membre du gouvernement à se rallier officiellement au candidat d'En Marche !

Bulletin Quotidien - Date de parution : 23/03/2017

Au lendemain du débat télévisé entre les cinq candidats à l'élection présidentielle les mieux placés dans les sondages, qui a attiré lundi soir plus de 10 millions de téléspectateurs en moyenne sur TF1 et LCI et qui s'est avéré de bonne tenue sans qu'il soit possible de dire qui l'avait emporté, le candidat d'En Marche ! Emmanuel MACRON semble engagé dans une dynamique que rien n'arrête, lui qui est aujourd'hui le mieux placé dans les sondages pour affronter la présidente du FN Marine LE PEN au second tour. L'ancien ministre a ainsi reçu hier un nouveau renfort symbolique en la personne de Mme Barbara POMPILI, premier membre du gouvernement à rallier officiellement sa candidature.

Sans attendre la date du 23 mars avancée par le chef de l'Etat François HOLLANDE, la secrétaire d'Etat chargée de la Biodiversité a annoncé hier matin sur France info qu'elle avait "décidé d'apporter (s)on soutien à la démarche, au projet et donc à la candidature d'Emmanuel MACRON". "C'est un peu la mesure d'urgence pour éviter de se retrouver face à une droite très en régression et au Front national au second tour", a-t-elle expliqué en considérant que le candidat d'En Marche ! était "le seul à apporter une méthode pour faire baisser le Front national". "Le vote Emmanuel MACRON est en ce sens un vote utile", a déclaré l'ancienne membre d'Europe Ecologie-Les Verts, qui a précisé avoir "bien évidemment informé" le Premier ministre Bernard CAZENEUVE de son choix. Pour Mme POMPILI, qui juge que les clivages traditionnels gauche/droite "ne sont plus actifs", M. MACRON "porte un projet écologiste qui est aujourd'hui le seul qui soit en passe de pouvoir être appliqué" (par opposition à celui du candidat du PS Benoît HAMON qu'elle juge inapplicable) et apporte en outre "une vision très européenne de l'avenir, absolument essentielle dans cette période de repli".

L'ancienne députée de la Somme a assuré ne pas avoir entamé de négociations avec le candidat d'En Marche ! et ne pas l'avoir rencontré récemment. "Je n'ai pas voulu rentrer dans des histoires de marchands de tapis (...), je n'ai pas voulu que mon soutien soit conditionné par quoi que ce soit", a-t-elle dit. Sa démarche s'inscrit dans la même logique que celle du député de Loire-Atlantique François de RUGY, président du parti Ecologistes! et ancien candidat à la primaire organisée par le PS, qui a annoncé en février son soutien à M. MACRON plutôt qu'à M. HAMON, disant préférer "la cohérence à l'obéissance" (cf. BQ du 23/02/2017).

...

Bulletin Quotidien Financement public de la vie politique : Barbara POMPILI décide d'être rattachée au PS

Bulletin Quotidien - Date de parution : 04/12/2015

Six députés écologistes ont fait le choix technique d'être rattachés au Parti socialiste en matière de financement public, selon la liste de rattachement des députés publiée hier au "Journal officiel", qui ne fait par ailleurs pas apparaître de changement majeur.

Il s'agit de Mmes Barbara POMPILI, députée de la Somme, coprésidente du groupe Ecologiste à l'Assemblée nationale, Véronique MASSONNEAU, députée de la Vienne, et de MM. François de RUGY, député de la Loire-Atlantique, François-Michel LAMBERT, député des Bouches-du-Rhône, Christophe CAVARD, député du Gard, et Paul MOLAC, député du Morbihan. Ces députés, restés membres du groupe Ecologiste à l'Assemblée, ont quitté EELV l'été dernier sur fond de désaccords politiques. Ce rattachement ne signifie pas nécessairement que l'aide allouée par l'Etat bénéficiera in fine au Parti socialiste. M. de RUGY, notamment, a passé une convention avec le PS pour que la somme soit reversée à Ecologistes !, le parti qu'il a fondé en octobre après son départ d'EELV et dont il est le président (cf. BQ du 09/09/2015).

Les 12 autres membres du groupe Ecologiste, dont sa coprésidente Cécile DUFLOT, restent rattachés à Europe Ecologie-Les Verts (EELV), qui traverse des difficultés financières, notamment en raison de ces défections. Les députés ayant quitté EELV ont également cessé de verser au parti leur cotisation mensuelle de 1300 euros (soit presque 30 % de leur indemnité) (cf. BQ du 14/09/2015).

Précisons par ailleurs que M. Thomas THEVENOUD, député exclu du groupe SRC après sa démission du gouvernement pour non-paiement de l'impôt, est désormais rattaché au Parti radical de gauche, alors qu'il n'était rattaché à aucun parti pour l'année 2015. Une autre ancienne socialiste, Mme Sylvie ANDRIEUX, députée des Bouches-du-Rhône, condamnée dans un dossier de détournement de fonds publics et exclue du PS en 2013, n'a pas déclaré de rattachement.

Rappelons que l'aide publique aux partis est répartie pour la première moitié en fonction de leur résultat au 1er tour des dernières élections législatives (pour pouvoir bénéficier de cette première fraction, un parti doit avoir recueilli au moins 1 % des suffrages exprimés dans au moins 50 circonscriptions, au moins un département ou une collectivité d'Outre-mer) et pour l'autre moitié aux partis représentés au Parlement, en proportion du nombre de députés. Le rattachement d'un parlementaire à un parti, déclaré avant la fin novembre de chaque année, permet ainsi à ce parti de bénéficier l'année suivante d'une aide publique d'un montant de quelque 40 000 euros par parlementaire.


--- LesBiographies.com ---

Ce site nécessite l'activation du Javascript.
Chargement...
(?)


(?)

(?)

(?)

Le site « www.LesBiographies.com » est une publication de la Société Générale de Presse : 13 av de l'Opéra - 75039 Paris Cedex 01 - France.

Direction de la publication : Laurent Bérard-Quélin

Le site web est hébergé par OVH-France : 2 rue Kellermann - 59100 Roubaix - France.