Dimanche 07 août 2022 à 05:41, 110619 biographies, 344 mises à jour depuis une semaine
Bulletin Quotidien - Société Générale de Presse La correspondance économique - Société Générale de Presse Les biographies.com - moteur de recherche de biographies - Société Générale de Presse La correspondance de la publicité - Société Générale de Presse La correspondance de la presse - Société Générale de Presse
Les biographies.com - moteur de recherche de biographies - Société Générale de Presse
Documentation biographique des quotidiens de la Société Générale de Presse
 
Les biographies.com - moteur de recherche de biographies - Société Générale de Presse
Les biographies.com - moteur de recherche de biographies - Société Générale de Presse
   Ajouter favorisImprimerFermer

Mme Marie BUISSON

Mme Marie BUISSON

(Article de presse associé à la biographie)

Tout voir

Correspondance économique Mme Marie BUISSON proposée à la succession de M. Philippe MARTINEZ à la tête de la CGT

Correspondance économique - Date de parution : 01/06/2022

Le secrétaire général de la CGT, M. Philippe MARTINEZ, a annoncé hier aux dirigeants de la Confédération son souhait de passer la main lors du prochain congrès du syndicat en mars 2023, a affirmé son entourage. Le deuxième syndicat français tiendra son 53ème Congrès du 27 au 31 mars 2023 à Clermont-Ferrand.

M. Philippe MARTINEZ, 61 ans, a fait toute sa carrière chez Renault, qu'il intégra en 1982. Il a gravi ensuite les échelons au sein de la Fédération de la Métallurgie, la troisième plus importante de la CGT. Membre du Parti communiste français (PCF), il démissionna en 2002. M. MARTINEZ, élu secrétaire général en 2015 pour un mandat de quatre ans, a été réélu à ce poste en mai 2019 (cf. CE du 20/05/2019). Il avait affirmé la semaine dernière sur France Info qu'il souhaitait qu'une femme arrive à la tête de la CGT "le plus rapidement possible", ce qui serait une première pour ce syndicat.

Mme Marie BUISSON proposée à la succession de M. Philippe MARTINEZ

M. MARTINEZ a proposé aux membres de la Commission exécutive confédérale (CEC) que Mme Marie BUISSON, secrétaire générale de la Fédération de l'éducation, de la recherche et de la culture (Ferc-CGT) lui succède, confirmant une information des "Echos". "Il nous faut (...) franchir un nouveau cap, donner un signe fort à toutes les syndiquées, toutes les militantes en élisant pour la première fois une femme à la tête de notre organisation", leur a expliqué M. MARTINEZ, selon le texte de son intervention. Sa proposition a été approuvée à la grande majorité des présents : 32 pour, 3 contre, 3 abstentions, 3 n'ayant pas pris part au vote, selon son entourage. Si elle était élue, Mme Marie BUISSON, née en 1968, serait la première femme à diriger la CGT, après l'échec de la candidature de Mme Nadine PRIGENT pour succéder à M. Bernard THIBAULT.

Cette annonce intervient dans un contexte d'importantes tensions au sein de la CGT, plusieurs responsables réclamant depuis des mois que soit tournée la page MARTINEZ. Si le choix d'une femme comme secrétaire générale ne fait pas débat, le nom de la dauphine choisie par M. MARTINEZ est une "surprise", alors qu'elle n'est guère connue au sein même de l'organisation, selon M. Romain ALTMANN (Info'com CGT). Ce responsable syndical juge en outre cette candidature "un brin précipitée", alors que "c'est d'abord l'orientation qui doit être abordée et débattue, avant de choisir la personne".

Sous couvert d'anonymat, un membre de la CEC affirme que "beaucoup de prises de parole" hier ont souligné ce caractère "précipité". Cette source juge aussi que "ce choix n'est pas le plus rassembleur", alors que Mme BUISSON représente la CGT au sein du collectif "Plus jamais ça", qui réunit syndicats, associations et ONG environnementales avec le désir de concilier social et écologie. Plusieurs fédérations de la CGT sont en effet opposées à l'appartenance du syndicat à ce collectif, d'autres, plus ouvertes, critiquant le manque de débat interne sur le sujet. Opposant virulent à M. MARTINEZ, M. Emmanuel LEPINE, secrétaire général de la Fédération nationale des industries chimiques (FNIC-CGT) a dénoncé un "coup d'Etat", estimant que Mme BUISSON,"désignée de manière dynastique", incarnait "une dérive de l'organisation vers des questions sociétales - égalité hommes/femmes, questions environnementales - (...) en lieu et place des questions sociales et économiques".


--- LesBiographies.com ---

Ce site nécessite l'activation du Javascript.
Chargement...
(?)


(?)

(?)

(?)

Le site « www.LesBiographies.com » est une publication de la Société Générale de Presse : 13 av de l'Opéra - 75039 Paris Cedex 01 - France.

Direction de la publication : Laurent Bérard-Quélin

Le site web est hébergé par OVH-France : 2 rue Kellermann - 59100 Roubaix - France.