Mardi 17 mai 2022 à 05:50, 109958 biographies, 1179 mises à jour depuis une semaine
Bulletin Quotidien - Société Générale de Presse La correspondance économique - Société Générale de Presse Les biographies.com - moteur de recherche de biographies - Société Générale de Presse La correspondance de la publicité - Société Générale de Presse La correspondance de la presse - Société Générale de Presse
Les biographies.com - moteur de recherche de biographies - Société Générale de Presse
Documentation biographique des quotidiens de la Société Générale de Presse
 
Les biographies.com - moteur de recherche de biographies - Société Générale de Presse
Les biographies.com - moteur de recherche de biographies - Société Générale de Presse
   Ajouter favorisImprimerFermer

Mme Adèle VAN REETH

Mme Adèle VAN REETH

(Article de presse associé à la biographie)

Tout voir

Correspondance de la Presse Mme Adèle VAN REETH, philosophe et productrice des "Chemins de la philosophie" sur France Culture, est nommée directrice de France Inter, en remplacement de Mme Laurence BLOCH ; elles assureront en tandem la direction de la station jusqu'à la rentrée

Correspondance de la Presse - Date de parution : 24/02/2022

"J'aime bousculer ceux qui rangent les gens dans des cases", confiait la philosophe Adèle VAN REETH à "Télérama" en 2020 à propos de sa présence, à trois reprises, comme chroniqueuse dans l'émission de l'animateur M. Laurent RUQUIER dans "On n'est pas couché", en 2019.

Sa nomination à la direction de France Inter - en remplacement de Mme Laurence BLOCH - confirme que la jeune femme de 39 ans apprécie définitivement de ne pas rester dans une case.

Diplômée de l'Ecole normale supérieure de Fontenay-Saint-Cloud, Mme Adèle VAN REETH passa d'abord par la presse écrite, entre 2010 et 2012, comme collaboratrice à "Philosophie magazine" avant d'œuvrer à la radio, à partir de 2011, à "France Culture", où elle produit et anime l'émission quotidienne de philosophie "Les Nouveaux Chemins de la connaissance" devenue "Les Chemins de la philosophie". Elle passa aussi par le monde de la télévision puisqu'entre septembre 2018 et janvier 2020, elle fut présentatrice de l'émission "Livres & Vous" sur Public Sénat. Et depuis septembre 2018, elle est à la tête, le dimanche soir, de l'émission consacrée aux arts plastiques "D'Art d'Art !" sur France 2. Elle endossa aussi, en 2019, à trois reprises, le rôle de chroniqueuse pour l'émission de France 2 "On n'est pas couché" de M. Laurent RUQUIER. Elle cofonda par ailleurs, en mars 2014, la collection de philosophie "Questions de caractère" chez Plon et publia plusieurs ouvrages, seule ou en

collaboration, dont le roman "La vie ordinaire", en 2020, dans lequel l'autrice, devenue mère, questionne le rapport au quotidien et à l'ordinaire, l'un de ses sujets de prédilection.

Ce changement pour la radio publique a été annoncé par la présidente directrice-générale de Radio France Mme Sibyle VEIL lors d'un entretien au journal "Le Monde", daté du 23 février.

"Des choix audacieux seront faits, c'est l'ADN de France Inter"

L'actuelle productrice et animatrice de l'émission "Les Chemins de la philosophie" Mme Adèle VAN REETH - qui restera à l'antenne du programme jusqu'à la fin de la saison - va donc concevoir en tandem avec Mme Laurence BLOCH la prochaine grille de la radio avant de prendre officiellement ses fonctions de directrice de France Inter lors de la rentrée 2022.

"L'objectif n'est donc pas de faire le grand soir de la radio, mais de continuer à en faire une radio pionnière. (…) Des choix audacieux seront faits, c'est l'ADN de France Inter", annonce ainsi Mme Sibyle VEIL dans "Le Monde" sur la future grille de la chaîne, actuellement en cours de préparation.

Parmi les enjeux de la succession, le maintien des audiences à un haut niveau

Avec ce changement de tête un défi de taille se jouera sur le maintien des audiences de la station à un haut niveau puisque France Inter domine avec ses 6,95 millions d'auditeurs quotidiens selon la dernière étude EAR de Médiamétrie. France Inter, radio la plus écoutée de France depuis 2019, a enregistré encore un nouveau record d'auditeurs, sur la période novembre-décembre 2021, avec une audience cumulée de 12,7 % et une part d'audience de 13,6 % (cf. CP du 14/01/2022).

"C'est un plébiscite pour le service public en général et pour France Inter en particulier", analysait alors Mme Laurence BLOCH. Ce plébiscite va-t-il persister ? C'est l'une des problématiques avec ce

passage de relais, accompagné d'un tuilage, entre les deux femmes.

Une manière de prendre ses marques en douceur et d'engranger toute l'expérience, les méthodes qui ont fait mouche et le savoir-faire incontestable de la première femme à diriger la radio publique. Elle possède "un bilan extraordinaire", a "considérablement transformé la chaîne pour l'ancrer dans son temps : que ce soit sur les émissions, les thèmes abordés, les publics de plus en plus larges à qui l'on parle, je pense notamment aux podcasts jeunesse, ou sur les formats

numériques et l'écoute en direct ou en replay" et "a renouvelé le genre", estime Mme Sibyle WEIL dans "Le Monde".

On lui doit, par exemple, lors de son arrivée, en 2014, la mise en place, via sa nouvelle grille, d'émissions toujours en place comme "Boomerang" de M. Augustin TRAPENARD ou "L'instant M" de Mme Sonia DEVILLERS. "Fédérer, intégrer et innover" correspondait alors aux trois priorités qui animaient Mme Laurence BLOCH, dans le cadre du plan stratégique de Radio France de 2022. Elle se disait soucieuse de faire de France Inter "la radio intergénérationnelle" du service public et estimait dans "La Correspondance de la Presse" (cf. CP du 14/06/2019) qu'il fallait "aller plus vite et "plus loin" pour asseoir le positionnement de la chaîne et "revendiquer la valeur ajoutée de service public" mais aussi que la "chaîne" soit "le reflet de la société".

Parmi les autres enjeux de cette succession, l'élection présidentielle à venir et les attaques et critiques toujours plus vives notamment du candidat Reconquête M. Eric ZEMMOUR envers France Inter. "On a toutes les deux considéré qu'après une saison exigeante et lourde en enjeux comme celle que l'on vit, avec notamment les élections démocratiques, ce serait le bon moment pour construire la suite (…) Quand on est première radio de France, on est forcément regardée, jalousée, critiquée. Il n'y a pas de secret, la plupart des attaques ont commencé quand France Inter est devenue numéro un", poursuit la PDG de Radio France dans le journal "Le Monde".

"C'est un défi qu'elle peut relever" pour Mme Gérladine MOSNA-SAVOIE, productrice déléguée des "Chemins de la philosophie"

Alors pourquoi ce choix d'une philosophie à la tête de la radio numéro 1 de France ? Mme Adèle VAN REETH peut déjà se targuer d'avoir réussi à faire de son programme "Les Chemins de la philosophie" l'un des plus écoutés de Radio France, avec, par exemple, plus de 5,2 millions d'écoutes en podcast en janvier dernier selon Médiamétrie - soit le sixième podcast radio le plus écouté du mois de janvier 2022.

Pour autant, cela peut-il suffire pour incarner une radio aussi populaire et généraliste ? Pour Mme Sibyle VEIL, Mme Adèle VAN REETH a "réussi à rendre extrêmement populaire une émission qui porte sur l'une des disciplines intellectuelles les plus exigeantes". Elle la qualifie de "pur produit" de Radio France et explique que son choix "s'est imposé, tant (elle) représente tout ce qu'est France Inter : à la fois l'exigence intellectuelle et la modernité".

"On l'attendait peut-être pas là mais c'est un défi qu'elle peut relever. La manière dont elle a su rendre accessible une discipline élitiste et poussiéreuse montre bien qu'elle peut le faire pour tous les sujets", souligne à "La Correspondance de la Presse" Mme Géraldine MOSNA-SAVOIE, productrice déléguée aux "Chemins de la philosophie", travaillant quotidiennement aux côtés de la nouvelle recrue de France Inter.

"C'est quelqu'un de très transdisciplinaire" pour Mme Sandrine TREINER, directrice de France Culture

Une palette bien plus large qu'on ne pourrait croire que confirme Mme Sandrine TREINER, directrice de France Culture, qui lui a mis le pied à l'étrier en lui confiant l'émission "Les Chemins de la philosophie" : "L'idée est que la philosophie est une manière de poser des bonnes questions et ce c'est qu'elle a fait l'antenne. C'est quelqu'un de très transdisciplinaire mais aussi spécialiste du cinéma, qui a une curiosité tous azimuts assise sur un véritable socle de culture. Elle a l'ouverture, l'énergie et l'humour nécessaires pour continuer à développer cette belle antenne généraliste."

Mme Sandrine TREINER salue aussi ce "choix audacieux" et ce "beau pari" concernant la place des femmes dans les médias. "Etant moi-même une femme qui a mis beaucoup de femmes à l'antenne et ayant à cœur de repérer et pousser les talents à oser prendre l'antenne, c'est une merveilleuse satisfaction de voir ces personnes continuer à grandir et mener de très belles carrières inspirantes et

je vois des réactions de jeunes journalistes de 25 à 30 ans qui se disent que c'est possible !"

Un choix "audacieux" en raison de son âge ou de son style mais qui est "justifié" pour Mme Géraldine MOSNA-SAVOIE car "elle connaît bien le monde de la radio depuis une dizaine d'années ainsi que le public de Radio France et elle pense toujours à la radio en train de se faire pour n'exclure personne et comment s'adresser aux auditeurs et aux auditrices pour que ça soit vraiment à leur portée et qu'ils soient happés par ce qui est en train de se dire".

Reste à savoir quelle sera la patte de Mme Adèle VAN REETH dans la future grille, après une vraie empreinte de Mme Laurence BLOCH durant huit ans. La philosophie aura-t-elle une place de choix

dans la nouvelle grille de France Inter ? Parmi les sujets privilégiés dans son émission sur la philosophie, Mme Sibyle VEIL cite l'esprit "un peu pop" de l'émission, "la culture cinématographique", "les bandes dessinées" ou encore "le jazz", thème de la série de podcasts

"Confinés avec Keith Jarrett". "Elle sait aller sur tous les territoires et parler à toutes les générations. Elle fédère aussi avec des contenus qui questionnent l'époque et sa complexité", s'enthousiasmait

la PDG de Radio France dans "Le Monde".

Dans un mail en direction des équipes de France Inter, Mme Laurence BLOCH s'est dite "heureuse et fière" du choix porté sur Mme Adèle VAN REETH qu'elle définit comme "un magnifique signe de confiance adressé aux femmes et à la nouvelle génération" et "l'assurance d'une fidélité totale aux valeurs d'exigence et de responsabilité citoyenne qui font le succès de cette chaine".


--- LesBiographies.com ---

Ce site nécessite l'activation du Javascript.
Chargement...
(?)


(?)

(?)

(?)

Le site « www.LesBiographies.com » est une publication de la Société Générale de Presse : 13 av de l'Opéra - 75039 Paris Cedex 01 - France.

Direction de la publication : Laurent Bérard-Quélin

Le site web est hébergé par OVH-France : 2 rue Kellermann - 59100 Roubaix - France.