Lundi 03 octobre 2022 à 05:44, 110875 biographies, 925 mises à jour depuis une semaine
Bulletin Quotidien - Société Générale de Presse La correspondance économique - Société Générale de Presse Les biographies.com - moteur de recherche de biographies - Société Générale de Presse La correspondance de la publicité - Société Générale de Presse La correspondance de la presse - Société Générale de Presse
Les biographies.com - moteur de recherche de biographies - Société Générale de Presse
Documentation biographique des quotidiens de la Société Générale de Presse
 
Les biographies.com - moteur de recherche de biographies - Société Générale de Presse
Les biographies.com - moteur de recherche de biographies - Société Générale de Presse
   Ajouter favorisImprimerFermer

Mme Sibyle VEIL

Mme Sibyle VEIL

(Article de presse associé à la biographie)

Tout voir

Correspondance de la Presse Présidence de Radio France : Mme Sibyle VEIL annonce être candidate à un deuxièmemandat

Correspondance de la Presse - Date de parution : 07/09/2022

"La fin de mon mandat approche, dans quelques semaines, l'Arcom (Autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique, NDLR) désignera le prochain président de notre maison. Je veux que vous soyez les premiers à savoir que je m'apprête à lui soumettre ma candidature à un renouvellement", a annoncé Mme Sibyle VEIL, présidente-directrice générale de Radio France depuis avril 2018, ce mardi, dans un courrier interne dédié à ses équipes.

"Sept années plus tard, je ressens un tel attachement à cette maison qui n'en finit pas de me surprendre, de m'impressionner, de me faire vibrer, que je ne suis plus seulement une femme de service public, je suis devenue une femme de Radio France", a affirmé celle qui sera donc candidate à un nouveau mandat à la tête du groupe public.

Une décision qui était encore incertaine au début de l'été puisque Mme VEIL avait déclaré au "Figaro" qu'elle ne se porterait pas candidate à un second mandat à la tête du groupe public "avant de connaître le projet pour l'audiovisuel public" (cf. CP 24/06/2022), comprenant un projet global de l'audiovisuel public et la feuille de route que l'Etat va établir pour les années à venir, notamment sur l'idée d'une fusion présentée dans un rapport sénatorial (cf. CP du 09/06/2022) sur laquelle Mme VEIL n'est pas favorable.

A propos de l'audiovisuel public, Mme VEIL expose qu'il est aujourd'hui "à la croisée des chemins" et annonce, dans le courrier interne, qu'"un grand débat" aura lieu "dans l'année lors duquel seront discutés nos missions, nos moyens et nos organisations" sans pour autant pouvoir "dire dans quel cadre précis se dérouleront les cinq prochaines années".

Une annonce qui fait écho aux propos de Mme Rima ABDUL-MALAK, ministre de la Culture, qui après avoir défini le rapport sénatorial sur la fusion des entreprises et des rédactions de l'audiovisuel public (cf. CP du 09/06/2022) comme une "hypothèse", a considéré, au micro de France Culture dans l'émission "Les Matins", jeudi 1er septembre, qu'"avant de parler de la gouvernance ou de l'organisation" de l'audiovisuel public, elle souhaitait d'abord avoir "une discussion" avec les groupes de l'audiovisuel public "sur les enjeux" car il est "important de s'entendre sur les grandes priorités de demain" comme "la jeunesse", "la puissance numérique" et "la proximité" (cf. CP du 05/09/2022).

Parmi ses ambitions pour ce second mandat, la première candidate déclarée à la présidence de Radio France a évoqué dans le courrier interne que "l'acheminement de nos contenus jusqu'aux oreilles les plus éloignées doit être notre horizon permanent" et insiste sur "la priorité (...) affirmée en cette rentrée de parler aux jeunes générations".

Lors de la conférence de rentrée de Radio France, lundi 29 août, la présidente-directrice générale avait organisé son discours autour de deux priorités : l'environnement et la jeunesse. "Nous avons préparé cette rentrée avec la passion et les valeurs qui ont fait les succès des antennes de Radio France. Nous l'avons aussi préparée avec le souci de porter la relève. Cette maison, je veux qu'elle soit la maison de la relève", débutait Mme VEIL, citant la relève des jeunes "talents", des "audiences", des "formats", des "pratiques" et des "idées" et annonçant, par ailleurs, un "tournant environnemental" pour le groupe audiovisuel public, et ce, via un manifeste de dix engagements (cf. CP du 30/08/2022).

La personne qui dirigera Radio France de 2023 à 2028 sera connue le 16 janvier 2023 au plus tard, avait indiqué l'Arcom, fin juillet, dans une délibération publiée sur son site Internet (cf. CP du 29/07/2022).

Les candidatures sont à envoyer jusqu'au 21 octobre 2022 17 heures, exclusivement par courrier électronique. L'Autorité prendra connaissance des candidatures le 26 octobre 2022 rendra publics le même jour la liste des candidatures recevables ainsi que les projets stratégiques relatifs à celles-ci. Les auditions auront lieu à partir du 14 novembre 2022.

Audiences record, accélération de la stratégie numérique et démocratisation de la culture sont les trois "réussites majeures" de Radio France entre 2018 et 2021, relevait l'Arcom fin juillet (cf. CP du 29/07/2022).

"Radio France est parvenue en 2021 à installer trois de ses radios parmi les dix stations ayant la plus forte part d'audience", France Inter s'affichant depuis 2020 comme la radio la plus écoutée de France, soulignait le régulateur des médias. Les autres points forts résidaient dans "la démocratisation de la culture, particulièrement pour les jeunes publics" et "sa stratégie numérique pour répondre à l'évolution des usages, près de la moitié de la consommation d'audio s'effectuant désormais par Internet". Le régulateur invitait toutefois la direction du groupe radiophonique à plus de coopération avec le reste de l'audiovisuel public, notamment France Télévisions.

"Il y a des réussites mais elles ne reposent que sur l'investissement des personnels, au-delà même du cadre légal" selon une expertise rendue au début de l'année, tempère auprès de l'Agence France-Presse M. Matthieu DARRIET, du syndicat SNJ-Radio France, en pointant "un problème sur le bilan social". "Les gens à France Bleu en région sont au bout du rouleau", souligne le syndicaliste, se référant à ce rapport commandité par les représentants du personnel.

Au cours de son premier mandat, la PDG de Radio France s'est attelée à réduire les coûts au sein de la Maison Ronde en déployant notamment un vaste plan de suppressions de postes. Cela a entraîné un mouvement de grève historique déclenché en novembre 2019, finalement suspendu en mars 2020 avec l'apparition de la crise sanitaire. Mme VEIL a néanmoins prévenu mi-juillet les députés qu'"une nouvelle réduction de nos crédits, si elle devait avoir lieu, serait aujourd'hui vécue comme une contre-prime à l'effort".


--- LesBiographies.com ---

Ce site nécessite l'activation du Javascript.
Chargement...
(?)


(?)

(?)

(?)

Le site « www.LesBiographies.com » est une publication de la Société Générale de Presse : 13 av de l'Opéra - 75039 Paris Cedex 01 - France.

Direction de la publication : Laurent Bérard-Quélin

Le site web est hébergé par OVH-France : 2 rue Kellermann - 59100 Roubaix - France.